Allain Jules

Contre toute attente, ce que ne va sans doute pas apprécier Washington, l’ONU est d’accord, à la demande du Gouvernement syrien, de participer à l’enquête indépendante demandé par Bachar al-Assad, après l’attaque à l’arme chimique à Khan al-Assal, dans la région d’Alep. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a fait savoir aujourd’hui:

“J’ai décidé de mener une enquête des Nations Unies sur l’utilisation possible d’armes chimiques en Syrie, sur l’incident spécifique porté à mon attention par le Gouvernement syrien ».

Les enquêteurs de l’ONU vont coopérer avec des experts de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Du coup, Paris, Washington et Londres tremblent. Moscou est satisfait, e demande au trio du gang des barbares, de ne pas entraver l’enquête de l’ONU.


Homs: Une voiture piégée a explosé sur la rue d’al-Ahram. Deux martyrs et plus de 40 blessés, à l’issue de…

View original post 150 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s